Plomb dans la peinture ou les canalisations : quel danger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plomb dans la peinture ou les canalisations : quel danger ?

Message  denise le Jeu 12 Aoû - 13:16

Bonjour, nous venons d'acheter une jolie maison de maitre de 1876 et je suis inquiète après vérification nous avons du Plomb dans la peinture et les canalisations : quel danger ?
merci

denise
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plomb dans la peinture ou les canalisations : quel danger ?

Message  Admin le Jeu 12 Aoû - 13:30


Un logement n'est pas toujours exempt de dangers. C'est le cas notamment lorsqu'il recèle, généralement dans l'habitat ancien, du plomb dans les peintures ou les canalisations, lequel peut provoquer le saturnisme ou des troubles de croissance chez les enfants. Au moindre doute un diagnostic s’impose. Le point.
Vos questions "Plomb"

* Démontage de pièces métalliques :
* Exposition au plomb
* Réglementation plomb http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/intranetobject-accesparreference/dossier%20plomb%20au%20travail/$file/visu.html
* Traitement des peintures au plomb
Je vais réaliser une opération de démontage d’une charpente métallique protégée à l’aide d’une peinture au plomb. Quelles sont les mesures particulières de prévention à mettre en œuvre ? Vers quel type d’installation de stockage ou de recyclage dois-je acheminer les éléments de charpente une fois démontés ?
Les travaux de rénovation, de réhabilitation ou de démolition en général peuvent être à l’origine d’un risque d’exposition au plomb pour les salariés. Lors d’une opération de démontage de pièces métalliques recouvertes (protection anticorrosion à base de minium de plomb, de jaune de plomb…), le problème se situe au niveau du risque d’ingestion ou d’inhalation de poussières de plomb suite au contact avec des poussières libérées à l’occasion du déboulonnage. Il convient de mettre en œuvre un mode opératoire privilégiant le démontage sans casse des éléments « plombés ». Les salariés doivent se protéger en portant une combinaison étanche de type 5, un masque antipoussière de type P3 et des gants. L’utilisation de chalumeaux oxycoupeurs, déconseillés mais pourtant nécessaires dans le cas de pièces impossibles à déboulonner, entraîne un dégagement de vapeurs de plomb. En pareil cas, seul un masque à ventilation assistée est efficace.
Il est important de veiller au respect des règles d’hygiène qui consistent à éviter le transfert des poussières et, de fait, la contamination des lieux d’habitation. L’article R4412-156 du Code du travail préconise la mise en place de locaux permettant d’identifier trois zones distinctes : une zone pour enlever les vêtements de travail souillés, une zone pour prendre une douche et une zone pour mettre les vêtements de ville. Des consignes strictes doivent être transmises aux opérateurs : interdiction de fumer et de manger sur le lieu de travail.
S’agissant de la procédure d’élimination des déchets, il faut considérer la nature du support : ici les pièces métalliques sont considérées comme DIB (déchet industriel banal). Des installations de stockage de classe 2 ou des unités de recyclage accueillent ce matériau. Il est conseillé de se renseigner auprès de ces centres dont la liste peut être obtenue auprès de la DDE ou des fédérations professionnelles régionales.
Je dois intervenir sur un mur contenant du plomb à un taux inférieur à 1 mg/cm².

Quelles mesures de prévention dois-je prendre ?

Le plomb, substance CMR (cancérogène, mutagène, toxique pour la reproduction), est classé toxique pour la reproduction de catégorie 1 et cancérogène de catégorie 3. Le seuil de 1 mg/cm² vise à protéger la population des risques de saturnisme (Code de la santé publique). L’accessibilité au plomb doit être combattue par les propriétaires des bâtiments d’habitation construits avant 1949, et le diagnostic est considéré comme positif au-delà de 1 mg/cm².
Pour le chef d’entreprise, la réglementation à prendre en compte est celle du Code du travail, pour tous travaux sur supports plombés (peintures cérusées, canalisations, éléments de couverture, etc.) : articles R.4412-1 à -58 (risque chimique), R.4412-59 à -93 (CMR), R.4412-152 et -153 (valeurs limites), R.4412-156 à -159 (hygiène), R.4412-160 (surveillance médicale renforcée). L’article R.4412-149 fixe la valeur limite d’exposition professionnelle à 0,1 mg/m³. Quelle que soit la teneur en plomb, il faut :
– évaluer la nature, le degré et la durée de l’exposition des travailleurs ;
– informer et former les salariés ;
– informer la médecine du travail ;
– analyser les modes opératoires ;
– établir des fiches de tâches ;
– fournir des EPI et former les personnes concernées à leur emploi ;
– analyser le taux d’empoussièrement ;
– gérer les déchets ;
– gérer les coactivités pour limiter l’exposition ;
– mettre en place toutes les mesures d’hygiène nécessaires : vestiaires propre/sale, douches, réfectoire...
Quelle technique de traitement adopter en présence de peinture au plomb sur boiseries (cas de réhabilitation de bâtiment) ?
Le choix de la technique de traitement des peintures au plomb appliquées sur boiseries va dépendre de l'état des peintures (peintures en bon état ou présentant un phénomène d'écaillage) et du subjectile bois (bois sain ou présentant un vieillissement accentué) ; il convient donc d'effectuer en premier lieu un diagnostic de l'état des peintures et du subjectile bois pour choisir la bonne méthode de traitement.
Les méthodes envisageables sont les suivantes :
* recouvrement par peinture (si techniquement possible), méthode générant le moins de risques (poussières de plomb) pour les salariés et l'environnement ;
* enlèvement par remplacement d'éléments (dépose de fenêtres et portes), méthode générant peu de poussières de plomb ;
* décapage des peintures par méthode chimique ou mécanique, méthode la plus pénalisante pour la protection des salariés et de l'environnement.

OPPBTP 2010 ici http://www.oppbtp.fr/layout/set/print/aide_technique/faq/plomb

http://www.lemetierdepeintre.com/article-33694310.html

Admin
Admin

Messages : 55
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 52
Localisation : AISNE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemetierdepeintre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum